Lexique

Champ : c'est la portion d'espace contenue à l'intérieur du cadre de l'image.

Cinéma russe : Il se caractérise par des plans courts et des valeurs de cadres qui changent brusquement. Ex : Dans La Bataille du Rail, on passe de l'explosion d'un train à une affiche sur le mur. 

Contre-plongée : la caméra est placée en contrebas de l'objet filmé. Elle possède une valeur psychologique inverse de la plongée : impression de supériorité, arrogance, puissance...

Cut : il n'y a aucun effet visuel de raccord entre deux plans. 

Diégétique (musique) : la musique est dite diégétique lorsqu'elle appartient au cadre et au temps de l'action narrée. 

Extra-diégétique : c'est la "musique de fosse" des premiers temps du cinéma, celle qui accompagne le film. Elle peut être redondante (lorsqu'elle dit la même chose que l'image) ou de contrepoint (lorsqu'elle se démarque de l'image). 

Hors champ : il est lié au champ. C'est l'ensemble des éléments (personnage, décor...) qui, n'étant pas inclus dans le champ, lui sont néanmoins rattachés de façon imaginaire, pour le spectateur, par un moyen quelconque. 

Mémoire : Ensemble des souvenirs, vécus, construits ou transmis (par la famille, l’école …), des individus et des groupes, d’un événement historique. Les mémoires sont donc des représentations, qui se construisent, évoluent et, éventuellement, entrent en concurrence. Ces mémoires se différencient de l’Histoire par le statut de la preuve et par le fait que ces mémoires sont chargées d’une utilité par les groupes qui les portent. Toutefois, les historiens peinent parfois à s’extraire du poids des mémoires, voire sont parfois instrumentalisés : l’Histoire tend à l’objectivité, mais ne peut l’atteindre totalement.

Négationnisme : attitude consistant à nier l’existence d’une utilisation meurtrière des chambres à gaz et plus généralement de la réalité du génocide des juifs commis par les nazis.

Plongée : la caméra enregistre l'image du haut vers le bas. Elle permet de donner une idée des mouvements et déplacements des personnages ou sujets. Elle a souvent une valeur psychologique : les personnages vus en plongée paraissent souvent écrasés, dominés...

Raccord : c'est la juxtaposition de deux plans. Le réalisateur le plus souvent, vise à atténuer l'effet de rupture en utilisant la bande son (rupture sonore), les dialogues, le jeu de l'acteur, la mise en scène... 

Résistance : La définition officielle : «  Le Secrétariat d’Etat aux Anciens Combattants et Victimes de guerre prend en compte, pour le calcul des droits à la retraite, les services accomplis dans la Résistance après l’âge de seize ans. Les services rendus dans la Résistance doivent avoir duré au moins trois mois avant le 6 juin 1944 et avoir été homologués ou prouvés par deux témoignages circonstanciés établissant sur l’honneur la réalité ainsi que la durée de l’activité accomplie émanant de personnes notoirement connues dans la Résistance. »

Résistancialisme : idéologie identifiant la Résistance à la France entière

Révisionnisme : Désignation d'une tendance à remettre en question les atrocités du nazisme dans les camps de concentration et à minimiser le génocide des juifs. (voire nier, mais dans ce cas, on parle de négationnisme)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×